Interview du Monde Economique de Killyam Baruncio et Gérald lukuba

Monde Economique : Selon une récente étude, la probabilité est grande, à terme, de voir un marché du recrutement bipolarisé entre, d’un côté, une offre low cost automatisée et, de l’autre, une offre premium sophistiquée. Partagez-vous les résultats de cette étude ?

Killyam Baruncio: Cette différence de qualité de service dont vous parlez à toujours existé. Elle s’explique par un point très simple. Tous les domaines d’activité ne nécessitent pas le même niveau de qualité. Cette différence dépend du poste et donc du processus de recrutement dont l’importance est proportionnelle au niveau de responsabilité recherché. Pour un poste à haute responsabilité, on attend de nous un travail plus approfondi car l’enjeu est plus important. Il s’agit la de trouver la personne idéale qui s’adaptera autant au projet qu’aux équipes.

Par ailleurs, l’automatisation du processus de recrutement n’est pas liée à la qualité du service mais plutôt à son optimisation. Elle peut s’appliquer pour tout type de poste. Cependant, beaucoup d’entreprises tendent à valoriser l’automatisation dans le but de réduire les coûts humains et c’est pour cette raison qu’à terme, la bipolarisation que vous évoquez, va se renforcer.

Monde Economique : Si cette bipolarité se confirme, dans quel champ se positionne WIT PARTNERS ?

Killyam Baruncio: En tant qu’experts du recrutement dans le secteur tertiaire, nous avons vu le marché évoluer cette dernière décennie pour devenir de plus en plus exigent. Dans cette perspective, WIT Partners se positionne de façon à offrir le meilleur service. Nos clients ont besoin de sur-mesure et c’est ce que nous leur proposons grâce à un accompagnement personnalisé.

 

Monde Economique: Quelle est la particularité de votre modèle ?

Killyam Baruncio: Plus qu’une agence de recrutement, WIT Partners est un groupe dédié au conseil et à la gestion du capital humain. Afin de proposer le meilleur service, nous avons segmenté le recrutement en deux parties. Le Staffing permet d’apporter de la flexibilité aux entreprises en recherche de compétences pour une durée déterminée ou indéterminée. L’Executive Search est en charge du recrutement des dirigeants et des responsables de départements stratégiques.

Enfin, pour compléter ce service nous proposons une troisième branche : L’Advisory. Elle apporte des solutions complémentaires qui permettent d’optimiser et d’assurer la solidité du capital humain au sein des groupes économiques.

La force de notre modèle repose sur notre excellente connaissance des métiers, un ciblage maîtrisé de notre réseau et une méthode structurée qui permet d’analyser les personnalités afin d’évaluer leur correspondance avec les équipes. Notre processus de recrutement allie compétences et personnalité pour une meilleure adéquation entre les candidats et les postes proposés. Nous accompagnons et trouvons des solutions adaptées pour nos partenaires.

” Il est important d’agir et de trouver des solutions qui permettent de réduire les conséquences économiques “

Monde Economique : La crise du COVID-19 va chambouler le marché de l’emploi, avec vraisemblablement de nombreux licenciement ces prochaines semaines Votre formule « Try & Hire », peut-elle être une solution pour les entreprises qui souhaitent réduire le risque d’un mauvais recrutement ?

Killyam Baruncio: Toutes les entreprises sont confrontées à une crise que l’on ne maîtrise pas. Face à cela, il est important d’agir et de trouver des solutions qui permettent de réduire au maximum les risques et les conséquences économiques qui en découlent.

L’ensemble des parties sont dans l’incertitude concernant leur avenir. Les collaborateurs, les candidats et les entreprises partagent des craintes justifiées suite à la situation exceptionnelle à laquelle nous faisons face. Les entreprises ont peur d’embaucher et les candidats craignent d’arriver sur un projet qui ne leur correspond pas et par conséquent de faire les frais d’une situation précaire.

La formule du « Try & Hire » est une solution qui a déjà fait ses preuves et se justifie d’autant plus face la crise sanitaire actuelle. Après ce constat, il est évident que le try and hire est une bonne solution pour la viabilité des sociétés qui n’ont plus de marge de manœuvre dans la sélection des profils.

Chez WIT Partners, nous proposons depuis longtemps cette formule. Et effectivement, nous la recommandons d’autant plus pendant cette période particulière.

photo de killyam Baruncio et Gérald Lukuba en train de sourire

Le capital humain doit être plus que jamais la préoccupation des dirigeants.

Monde Economique : Au même titre que les clients, le capital humain, représenté par les salariés, joue un rôle déterminant dans la réussite de l’activité d’une entreprise. N’y a-t-il pas un risque qu’en cette période, le capital humain passe en second plan des préoccupations des dirigeants d’entreprise ?

Killyam Baruncio: Il est vrai qu’en période de difficulté économique la priorité d’un dirigeant est de réduire les coûts. Cependant, du point de vue du secteur tertiaire, les entreprises qui négligeraient l’aspect humain  au sein de leurs équipes feraient, selon moi, une erreur. Le capital humain doit être plus que jamais la préoccupation des dirigeants.

En plus des pertes économiques, négliger ce point engendrerait une perte bien plus importante, celle du savoir-faire de l’entreprise. Il représente la valeur ajoutée de l’entreprise qu’il faut préserver avant tout. C’est pourquoi nous proposons un accompagnement personnalisé afin de trouver les solutions optimales pour conserver la valeur ajoutée de l’entreprise.

 

Retrouvez l’interview dans son intégralité sur: https://www.monde-economique.ch/interview-de-killyam-baruncio-wit-partners-est-un-groupe-dedie-au-conseil-et-a-la-gestion-du-capital-humain/

 

Derniers articles

ARTICLES

Culture d’entreprise google : Etude de cas

Pour faire suite à l’article sur la culture d’entreprise on vous propose une étude de cas qui risque d’en intéresser plus d’un : Google ! Tout le monde a déjà entendu parler de la vie d’entreprise hors du commun qui règne chez Google. La plupart d’entre vous en rêve,...

read more

Recrutement, ne sommes nous que des CVs?

Dans le monde du travail tel qu’on le connait aujourd’hui, les méthodes de recrutement des candidats sont basées sur leur CV. Ils sont d’ailleurs parfois jugés sur ce seul et unique document.  Alors la question se pose réellement : Ne sommes-nous que des CVs?  Le...

read more